Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 07:22

     Le 12 juillet 2010, c'est l'entrée au Bois Sacré des futurs initiés.

A Niomoune c'est un évènement sans pareil.

La dernière initiation Diola ou "bukut" a eu lieu il y a 25 ans !

 

 

 P1020617

   

    Chaque matin, le troupeau de Niomoune défile devant l'équipage d'Araka Nui qui prend son petit déjeuner dans le cockpit le tout agrémenté de la symphonie des oiseaux de brousse qui débutent gaiement leur journée (comme nous)...

 

Nous allons laisser à notre ami, et tuteur, Ass BADJI (qui sera initié cette année) le soin de réaliser les commentaires de cet article qui lui est dédié.

 

Mais il faudra lui donner du temps...  En attendant j'apporte quand même quelques détails nécessaires à l'accompagnement des photographies.

 

L'équilibre traditionnel de la société Diola a été en bonne partie rompu avec l'islamisation mandingue, puis l'implantation coloniale européenne et enfin la modernité plus ou moins galopante.

C'est par une sorte de contre-pied, de sursaut pour renforcer leurs valeurs ancestrales, que l'initiation (le Bukut) est revenue en force.

L'initiation est un rituel d'intégration, qui permet de quitter l'univers de l'enfance pour accéder à celui de l'homme, grâce à un enseignement secret, religieux, militaire et social.

On y enseigne les respects dûs aux ainés, les multiples règles qui régissent le village, le clan, la famille, les chants, les langages secrets du bombolong (tam-tam) et les lois de la Nature.

On y ajoute une préparation guerrière physique sévère, dans le but de réunir corps et esprit.

Cette tradition ancestrale se veut réservée aux seuls initiés. Il est donc impossible de connaître le véritable contenu de cette initiation qui durera 3 semaines pour les  hommes et les enfants qui la suivront en vivant nuit et jour dans leur Bois Sacré entièrement aménagé pour être à l'abri des regards des femmes et bien sûr des toubabs. 

Evidemment la couverture photographique, interdite, se limitera aux danses et autres manifestations antérieures et postérieures à l'entrée au Bois Sacré par respect pour la tradition.

 

1-Fête de l'Initiation (2)

      "Diverses manifestations commenceront plus d'un an avant la date

de l'Initiation, ci-dessous une cérémonie de funéraille" 

 

2-Fete-de-l-Initiation--3-.JPG

 

 

3--Fete-de-l-Initiation.JPG

" La peau du tam-tam est régulièrement passée à la flamme

pour être retendue"   

 

4--Reine-mere-Niomoune--3-.JPG

 

5---Reine-mere-Niomoune--4-.JPG

 

 

 

6-Reine-mere-Niomoune--5-.JPG

 

 

7--Reine-mere-Niomoune--6-.JPG

 

 

8--Reine-mere-Niomoune--19-.JPG

 

 

9--Reine-mere-Niomoune--20-.JPG

 

 10- Reine mère Niomoune (38)

 

 

 

11--Reine-mere-Niomoune--54-.JPG

 

 

12-Reine-mere-Niomoune--69-.JPG

 

 

13--Reine-mere-Niomoune--78-.JPG

      "Avec son sifflet, Rose est la maîtresse de cérémonie,

elle donne le rythme aux danseurs"

 

14-Reine-mere-Niomoune--97-.JPG

      "Aucune manifestation de danses n'est envisageable sans la "collation de bunuk (vin de palme), ici on a prévu grand"

 

16--Reine-mere-Niomoune--149-.JPG

 

18--Reine-mere-Niomoune--198-.JPG

      " C'est parti, l'heure du bunuk a sonné, la distribution peut commencer, une femme passera dans les rangs pour offrir ce précieux breuvage

tant prisé des villageois"

 

19---Reine-mere-Niomoune--280-.JPG

 

 

20---Reine-mere-Niomoune--284-.JPG

      " Les danses se poursuivent mais cette fois  avec une certaine frénésie,

le bunuk aidant "

 

21--Reine-mere-Niomoune--295-.JPG

"Teiva fait du tuba dans l'assistance.

C'est bien un fils de plongeur."    

 

22-Reine-mere-Niomoune.JPG

      "Les danses et les chants rituels se poursuivront dans la nuit"

 

1---Fete-de-l-initiation.JPG

      " Changement de décors : nous voici pour une fête de préparation à l'initiation. Les futurs initiés portent le pagne et les colliers de perles"

 

2---Fete-de-l-initiation.JPG

 

 

4---Fete-de-l-initiation.JPG

" Les futurs initiés sont regroupés au centre de l'assistance pendant le "sermon" qu'un sage va leur adresser"    

 

5---Fete-de-l-initiation--10-.JPG

 

 

6 - Fête de l'initiation (11)

      " A proximité de la manifestation les canons retentissent régulièrement avec un effet de surprise garanti et une détonation dérangeante pour les toubabs que nous sommes"

 

7---Fete-de-l-initiation--12-.JPG

 

 

8---Fete-de-l-initiation--4-.JPG

      "Exemplaire de canon à poudre"

 

10---Fete-de-l-initiation--15-.JPG

      "Exemplaire de canonnier au repos,

bien sûr nous avons parlé de technique ensemble..."

 

11---Fete-de-l-initiation--20-.JPG

 

 

12---Fete-de-l-initiation--21-.JPG

 

 

13---Fete-de-l-initiation--23-.JPG

 

 

14---Fete-de-l-initiation--25-.JPG

 

 

15---Fete-de-l-initiation--39-.JPG

 

 

16---Fete-de-l-initiation--41-.JPG

 

 

17---Fete-de-l-initiation--43-.JPG

 

 

18--Fete-de-l-initiation--44-.JPG

 

 

19---Fete-de-l-initiation--62-.JPG

  Les mois passent et le jour de l'entrée au Bois Sacré arrive à grand pas.

Les préparatifs concernant ce lieu, où jeunes hommes et les enfants vont être

retenus pendant près de 3 semaines, finissent   juste dans les délais. 

 

 

Fête du Bukut à Niomoune (45)

      "Débarquement d'un tronc d'arbre qui marquera la limite du Bois Sacré du quartier de Sôme, dont on aperçoit les clôtures  faites de palmes en arrière plan pour que les initiés soient à l'abri des regards. Même cette photo est interdite, on me le rappelle et j'en resterai là".

 

Fête du Bukut à Niomoune (41)

      " Les pirogues surchargées affluent sur Niomoune pendant plusieurs semaines. La population va quadrupler ".

Fête du Bukut à Niomoune (43)

      " J'ai pris place dans celle-ci. Pendant un voyage qui a duré 5 H00 et 2 H00 de chargement houleux, j'ai décompté 90 personnes et 10 bébés, sans compter un volume énorme de bagages et autres sacs de riz. Nous avons subi une belle tornade en plein milieu de la Casamance et bien sûr le moteur hors bord a calé, l'embarcation s'est mise en travers de la lame dans des creux de 1,5 m etc... Danger".


 Fête du Bukut à Niomoune (44)

  "Quatre pirogues assurent la rotation chaque jour; ce qui est insensé pour un trajet aller de 5H00. Forcément le dernier voyage arrive à la nuit...si on compte bien 2H00 de chargement, Danger".


 Fête du Bukut à Niomoune (48)

      " Procession de femmes quelques jours avant l'entrée au Bois Sacré"


Fête du Bukut à Niomoune (5)

 

Fête du Bukut à Niomoune (4)

 

Fête du Bukut à Niomoune (7)

      "Les futurs initiés doivent arborer leurs chapelets de perles".


Fête du Bukut à Niomoune (11)

 

 

Fête du Bukut à Niomoune (26) " Les jeunes filles n'ont  d'yeux que pour les beaux danseurs,

futurs initiés et peut être futurs époux ".  

 

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--13-.JPG

 

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--37-.JPG

      "Sauve qui peut, ça va péter !"

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--38-.JPG

      " Ca a même bien pété..."

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--39-.JPG

"Vu la proximité du canon juste derrière les premiers danseurs...

l'onde de choc est forte : effet garanti sur le public"


Fete-du-Bukut-a-Niomoune--32-.JPG

      "Les filles rigolent en se bouchant les oreilles... elles adorent !"


Fete-du-Bukut-a-Niomoune--1-.jpg

      " Les filles de Sôme sont embauchées pour piler non pas le mil...

mais la poudre noire".

 

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--55-.jpg

      " Monsieur l'artificier est heureux, il possède de la poudre pour

 3 jours m'a t-il dit ! Il faut dire que ça pète tout au long de la journée.

Do ne s'y fait pas et sursaute à chaque tir".


Fete-du-Bukut-a-Niomoune--19-.JPG

 

Fete-du-Bukut-a-Niomoune--35-.JPG

    "Les musiciens donnent le rythme sans faillir... des heures durant"


Fete-du-Bukut-a-Niomoune--34-.JPG

      "Même les bébés sont de la fête. Celui-ci n'aura pas été inquiété 

par le coup de canon".


Ass---Bukut-Niomoune-Juillet-2010--14-.JPG

"Notre tuteur Ass en action et entouré de 3 jolies filles".

Ass---Bukut-Niomoune-Juillet-2010--5.JPG

      "Ass, arrêt sur image"


Embarquement pr Ziguinchor    

" Rembarquement pour Ziguinchor, les "étrangers" prendront le chemin du retour sur une durée d'une quinzaine de jours après la sortie du Bois Sacré. C'était le temps nécessaire pour rapatrier les milliers de convives, famille, amis et pique-assiette".

 

 

Bukut-Niomoune.JPG

      "Tiens, un concurrent..."


Bukut-Niomoune--2-.JPG

 

Bukut-Niomoune--1-.JPG

" Toute cette population "étrangère", membres de la famille et amis a été nourrie et logée pendant plus d'un mois par les villageois de Niomoune.

Ainsi se finira la grande fête du Bukut et rendez-vous est pris dans... 25 ans !

 

Mais les fêtes ne sont pas finies pour autant, à présent la lutte est à nouveau autorisée après une année d'interdiction (Bukut oblige).

Et là nous découvrirons une tradition haute en couleurs dans l'ambiance et l'engouement collectif où tout le village participe.

Ce sera l'objet du prochain article.

 

Tout l'équipage vous dit :

"U' KATORAL" (au revoir).

 


Dominique PRACHERSTORFER,

skipper d'ARAKA NUI

 

Pour aller à l'aricle suivant :

N° 38 - LA LUTTE : UN EVENEMENT VILLAGEOIS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique PRACHERSTORFER - dans 3 - Le Sénégal - la Casamance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Araka Nui autour du monde
  • Araka Nui autour du monde
  • : Le voyage initiatique de Teiva sur le catamaran ARAKA NUI parti en 2008 pour un tour du monde. Arrivé en Casamance en septembre 2009, il en repart 2 ans plus tard, mais cette fois sans son papa... C'est l'occasion pour ce dernier de collecter des sujets d'informations aussi divers que variés sur la spiritualité, la géopolitique, l'environnement et les sciences en vue d'étudier ces sujets le moment venu avec Teiva et de débuter son initiation vers un nouveau paradigme.
  • Contact