Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 23:26

 

 

ZZZZZZZZZZZZZZZ.jpg

 

   Le pôle magnétique de la terre se déplace rapidement. Cette découverte réalisée par le professeur Guillaume St-Onge, de l’UQAR-ISMER, pourrait se retrouver parmi les plus importantes découvertes scientifiques de l’année.

 

    Le professeur de l’UQAR et un collègue de l’Université d’Orégon, Joseph Stoner, viennent de publier un articlesur les variations du champ magnétique de la terre dans l’Arctique canadien, dans la revue scientifique internationale « Oceanography ». Contrairement à ce que l’on croyait jusqu’à maintenant, les changements qui affectent le champ magnétique terrestre ne s’effectuent pas lentement. Selon Guillaume St-Onge, les changements observés au cours du dernier siècle sont plutôt « drastiques ».

 

    Toujours selon le professeur de l’Université du Québec à Rimouski, le pôle Nord magnétique migre actuellement de l’Arctique canadien vers la Sibérie. « Les données historiques révèlent que le pôle Nord magnétique est resté dans l’archipel arctique canadien au cours des derniers 400 ans, mais qu’il se déplace maintenant rapidementvers la Sibérie. Cette migration est passée de 9 à 41 km par an dansles années 70 à plus de 60 km, annuellement, en 2003. »

 

Cette migration du pôle magnétique n’est pas le seul changement observable. «L’intensité du champ magnétique terrestre a considérablement diminué au cours du dernier siècle. Ces changements importants permettent la formulation d’une question scientifique fondamentale : sommes-nous en train de vivre une réorganisation majeure du champ magnétique terrestre, voire une inversion de polarité ? La dernière inversion s’est produite il y a 780 000 ans. »

 

    Les deux chercheurs ont reconstruit les variations du champ magnétique à l’aide de carottes sédimentaires. Les données ont permis d’en apprendre plus sur les variations qui se sont produites au cours des derniers millénaires. Ils en sont finalement venus à la conclusion que le comportement du champ magnétique dans le haut Arctique canadien est singulier, mais qu’une migration du pôle Nord magnétique similaire à celle que l’on connaît aujourd’hui n’est pas inhabituelle et s’est déjà produite lors des derniers millénaires. « La prochaine inversion de polarité n’est donc probablement pas pour demain », conclut Guillaume St-Onge.

 

Source : www.wikistrike.com

 

 

Cycle solaire

 

Un cycle solaire est une période pendant laquelle l'activité du Soleil varie en reproduisant les mêmes phénomènes que pendant la période de même durée précédente.

Vue de la Terre, l'influence du Soleil varie principalement selon une période journalière et annuelle. Dans l'absolu, l'activité solaire est réglée par un cycle d'une période moyenne de 11,2 ans d'un maximum au suivant mais la durée peut varier entre 8 et 15 ans. L'amplitude des maxima peut varier du simple au triple. Le cycle de 11 ans a été déterminé pour la première fois par l'astronome amateur allemand Heinrich Schwabe vers 1843.

En 1849, l'astronome suisse Johann Rudolf Wolf (1816-1893) établit une méthode de calcul de l'activité solaire basée sur le nombre de taches. Les cycles de Schwabe sont numérotés à partir du maximum de 1761 (voir tableau).

Le cycle 23 a commencé en mai 1996 et le début du cycle 24 a été détecté par les scientifiques en janvier 20081. Mais les premières taches se sont estompées et le soleil est resté très calme. On dénombre à ce jour (juin 2009) 640 jours sans tache depuis le début de ce minimum (485 jours pour un minimum typique). L'année 2008 a été caractéristique d'un minimum solaire : 266 jours sans aucune tache (73 %). D'après les relevés de la NASA, le premier trimestre 2009 est encore plus marqué avec 78 jours sans aucune tache (87 %). Le maximum du cycle 24 est maintenant prévu par la NASA pour mai 2013, le nombre de taches prévu est 90 (mise à jour du consensus par la NASA le 8 mai 2009).

 

Maximum des cycles solaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
1761 1770 1778 1788 1804 1816 1838?? 1838 1848 1860 1872 1884
13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24
1894 1906 1917 1928 1939 1947 1958 1968 1981 1991 2001 2013

 

 

   En liaison avec le cycle de 11 ans, existe un cycle de 22 ans qui concerne le champ magnétique solaire. En effet, les polarités de ce dernier s'inversent à chaque nouveau cycle de 11 ans. Un cycle de 179 ans peut être également mis en évidence en relation avec le cycle des planètes géantes gazeuses Jupiter et Saturne. Une théorie (K.D. Wood) donne pour raison de ce cycle les « marées » solaires provoquées par les planètes du système solaire, principalement Vénus, Terre, Mars, Jupiter et Saturne ; la période de révolution de Mercure étant trop faible vis-à-vis de la durée du cycle de 11 ans. Wolf a également remarqué un cycle de variation des maxima d'une période de 90 ans.

Pendant les années d'activité maximale, on constate une augmentation :

  • - du nombre de taches solaires et des sursauts solaires
  • - du rayonnement corpusculaire
  • - du rayonnement électromagnétique

 

 

Conséquences

   Les variations de l'activité solaire se traduisent par des fluctuations de la propagation des ondes radio. La gamme de fréquences la plus touchée couvre les ondes dites décamétriques ou ondes courtes qui se propagent à longue distance grâce à l'ionosphère. Pendant les orages magnétiques, la très forte ionisation des couches hautes de l'atmosphère peut perturber voire interrompre les communications avec les satellites avec les conséquences graves que l'on peut imaginer pour les télécommunications, la navigation, le positionnement géographique...

 

Source : Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique PRACHERSTORFER - dans 7 - Mon fils - il faut que tu saches !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Araka Nui autour du monde
  • Araka Nui autour du monde
  • : Le voyage initiatique de Teiva sur le catamaran ARAKA NUI parti en 2008 pour un tour du monde. Arrivé en Casamance en septembre 2009, il en repart 2 ans plus tard, mais cette fois sans son papa... C'est l'occasion pour ce dernier de collecter des sujets d'informations aussi divers que variés sur la spiritualité, la géopolitique, l'environnement et les sciences en vue d'étudier ces sujets le moment venu avec Teiva et de débuter son initiation vers un nouveau paradigme.
  • Contact