Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 20:22
poissons-morts.jpg
Poisson-mort.jpg
  

Des milliers et des milliers de poisssons retrouvés morts

ces derniers jours

 

 

   Pour les nouveaux lecteurs, notez que ces morts "inexpliquées" de poissons appartiennent à un vaste phénomène qui se manifeste d'une façon extrêmement intense depuis la fin 2010, où des millions de poissons, d'oiseaux, de crustacés et autres espèces meurent sans raison apparente. Les théories sont nombreuses, les explications ne sont pas unanimes, mais il est clair que quelque chose ne va pas. Sur le présent blog, vous pouvez consulter des articles antérieurs où vous pourrez prendre connaissance des très nombreuses morts en masse d'animaux, particulièrement depuis le début 2011.

5 juillet 2011

Des milliers de poissons morts au Lac Michigan : les experts accusent le changement de température...
http://www.wisn.com/news/28455390/detail.html

6 juillet 2011

Des milliers de poissons morts dans la Rivière Rouge en Oklahoma : aucune raison donnée.
http://www.kxii.com/news/headlines/Dead_Fish_in_Red_River_125118899.html?ref=899

8 juillet 2011

Des douzaines de poissons morts en Ontario (Canada) : aucune raison donnée
http://midnightwatcher.wordpress.com/2011/07/08/guelph-ontario-lake-at-marden-park-closed-after-dozens-of-dead-fish-found/

6 juillet 2011

Une baleine échoue en Nouvelle-Écosse (Canada) : aucune raison donnée
http://www.cbc.ca/news/canada/nova-scotia/story/2011/07/06/pei-beached-pygmy-sperm-whale-584.html 

 

Source : Conscience du Peupleet wikistrike

 

 

Lundi 1 août 2011

Australie : des milliers de poissons morts découverts

sur le lac Alexandrina


 

    Des milliers de poissons ont été retrouvé morts sur une étendue de plus de 8 km sur le lac Alexandrina en Australie.

Leurs morts restent un profond mystère, en particuliers lorsque les derniers examens des eaux du lac laissaient espérer une parfaite santé de son milieu.

    C'est Dot Ratcliffe une résidente kayakiste qui a déclenché l'alerte hier lorsqu'elle a découvert en naviguant sur le lac cette nouvelle hécatombe.

"c'est terriblement bouleversant, il y en a des milliers d'échoués.Je vis ici depuis des dizaines d'années et je n'ai jamais rien vu de pareil"

"L'odeur sur place est pestilentielle. C'est une tragédie", a t-elle ajouté .

    Pour Vic Neverauskas responsable de la bio-sécurité de la région, à première vue le phénomène lui semble naturel. Les premiers témoignages de cette hécatombe semblent rapporter qu'elle atteint uniquement les dorades osseuses. "Nous avons connu le même phénomène dans le Milang il y a deux semaine; la cause en était les basses températures des eaux dues aux intempéries du mois dernier. "

    Néanmoins il ne peut pas s'avancer d'avantage sur ce dossier tant qu'il n'aura pas examiné lui même les poissons, qui sont visiblement difficilement accessibles, et en attendant de s'être rendu sur place, il ne préfère ajouter aucun commentaire .

Sources: adelaidenow.com par nature alerte

 

A quand le tour des humains ?

 

 

mardi 10 mars 2009

les Zones mortes du globe

 

 

coastal-dead-zones

 

 

 

     Une zone morte est une zone hypoxique (déficitaire en oxygène dissous) située dans un environnement aquatique (mers, océans, estuaires, grands lacs, mares, etc.). Les études conduites en mer Baltique et aux États-Unis depuis la fin des années 1990 montrent que nombre de poissons, dont on pourrait penser qu'ils puissent facilement les fuir, y perdent rapidement connaissance et meurent asphyxiés.

 

    Comme on l'a observé au moyen de films pris par des robots [1],[2], si dans certains cas, certains poissons semblent pouvoir échapper à la mort, les crustacés tels que homards, langoustes ou crevettes se déplacent trop lentement pour échapper à l’asphyxie. Quant aux moules, huîtres et autres organismes fixés, ils sont condamnés. Les coraux et de très nombreux animaux coloniaux meurent, et leur putréfaction contribue à accentuer le phénomène.

 

     Au XXIe siècle, des zones mortes sont observées de plus en plus souvent, et sur des surfaces de plus en plus grandes. La plus vaste zone morte repérée en 2003 (parmi 150 environ, et 450 en 2008) atteignait environ 70 000 km² selon l'ONU. Ces zones ont des impacts de plus en plus importants sur la pêche et les écosystèmes.

 

     La notion de « zone morte » désigne au XXIe siècle des zones anormalement anoxiques, suffisamment appauvries en oxygène pour tuer par asphyxie tout ou partie de la faune marine (en particulier les animaux fixés et les crustacés et animaux peu mobiles). Dans tous les cas identifiés à ce jour, le phénomène a ou semble avoir pour origine directe ou indirecte des activités humaines.

 

     Ces phénomènes peuvent durer toute l'année, quelques heures ou quelques jours. Le plus souvent, ils durent quelques mois dans l'année, avec un pic au milieu de l'été (juillet dans l'hémisphère nord).

 

     Dans un premier rapport[5] pour l'ONU, les experts ont identifié comme première cause les apports de fertilisants agricoles et les apports de nutriments et de matière organique induits par la dégradation et l'érosion croissante des sols agricoles ou déboisés, dans un contexte d'agriculture de plus en plus intensive. Le rapport OSPAR 2002 sur l'état de santé des écosystèmes pointe plus particulièrement l'azote comme responsable.

 

 

Source : Wikipédia

 

 

 

 

 

    Des millions de poissons ont été retrouvé morts dans plusieurs cantons de la chine. On en a reporté jusqu’à plusieurs centaine de Millions. La cause de ces pertes reste encore inconnue. Un pécheur ose accuser dans le chinadaily, allant même jusqu'à désigner des entreprises comme responsables de rejets en amont des rivières.


Morts-de-poissons-Chine.jpg



    Ailleurs dans la fleuve Minjiang dans le canton de Shuikou une très grande quantité de poisson d'élevage ont été retrouvés morts sans raison apparente. On parle ici aussi de millions de poissons morts, ils sont souvent en état de décomposition avancée et l'odeur est devenue insupportable, cela probablement en raison du climat chaud de ces derniers jours. La pollution du fleuve, principale ressource d'eau potable de la province est maintenant avérée.

    C'est plus 9.000 bassins d'élevages , dont environ 8.000 dans la seule ville de Shuikou, et 1000 dans la ville de Huangtian, qui ont été touché samedi dernier, selon un communiqué du gouvernement du comté de gutiennes, qui administre les deux cantons.

    Un bassin contient habituellement entre 3500 à 5000 poissons. la totalité des bassins fournissent les marchés locaux, environ 100.000 kilogrammes de poisson par jour pendant les saisons de récolte.

«Nous avons mobiliser la population , envoyer une centaines de navires et de véhicules pour ramasser les poissons morts. Nous allons les enterrer profondément dans les collines voisines avec de la chaux afin d'empêcher toute nuisance à l'environnement" a rapporté à la presse Zeng Lisheng, un officier de la région.

    Selon une estimation de Huang, le nombre de poissons morts pourrait dépasser les 10 millions.

    Les autorités procèdent actuellement à des prélèvements, en attendant les résultats la population s’inquiète à bon escient de la qualité des eaux du fleuve, principale ressource d'eau potable.

Sources: Daily china, chine info/ trad MA-NA

 

 

jeudi 25 août 2011

    Prés de mille poissons principalement des mariganes (???) ont été retrouvé morts sur la surface du lac Enid en Oklahoma. Aucune preuve de contamination n'a été détecté, mais les tests d'acidité ont relevé un niveau de PH de l'eau inférieur à la normale. Comme à l'accoutumé la faible oxygénation des eaux est pointée du doigt...Nah!...

Source www.kfor.com




Sinon en Louisianne

    Les orages sont arrivés trop tard, plus de 100 carpes ont été retrouvé mortes dans le petit étang du jardin d'enfant de Shreveport en Louisiane.

Là encore les investigations se résument au ramassage des cadavres par les services des parcs et jardins.

Source www.ksla.com

,

A Murfreesboro dans le Tennessee
    Rien n'explique l’hécatombe de plus de 10 000 poissons (3000 selon la télé) dans le lac de Gateway; Faut dire qu'avec un nom pareil pourquoi s'en inquiéter? C'est l'oxygène voyons!...et ça pue comme d'habitude...


Source www.dnj.com




     C'est un véritable désastre environnemental qui a frappé le lac de Chautaqua où des centaines de milliers de poissons pourrissent sur ses rives.

Les riverains parlent de millions de poissons morts, mais les chiffres sont contestés par les autorités, qui eux n'y voient qu'un nombre indéterminé.

Le drainage du lac pour la supposée protection des oiseaux migrateurs qui viennent nombreux sur ses rives semble en être la cause. En effet selon le responsable Lee Albright les eaux du lac doivent régulièrement drainées pour être boueuses et favoriser ainsi la croissance de certaines plantes aquatiques qui attirent les oiseaux.

"Ces poissons morts sont juste une conséquence inévitable de la gestion d'un habitat des oiseaux migrateurs en vigueur"

Là je dois dire qu'on frôle le délire absolu dans les explications données pour ces hécatombes...

Source: pekintimes.com

En chine

     En chine le 17 Aout la construction d'un barrage a eu quelques effets néfastes sur la faune de la rivière Fuhe,et a en jugé par les photos, c'est vrai que cela semble assez minime, d'ailleurs la couleur noire des eaux doit être en effet quelques parpaings du barrage en total décomposition....

Source chinadaily.com.cn

________________________________________________________________________

En australie

    En Australie c'est une fuite d'arsenic dans la rivière Hunter qui est désigné coupable de la mort de milliers de poissons.

C'est vrai que dernièrement beaucoup d'usines dans le monde se mettent à fuir sans raison apparente des produits toxiques dans les rivières, et là c'est la société Orica qui semble avoir déversé par mégarde ...attention tenez vous bien...1,2 megalitre (c'est quoi des méga litres) d'effluents contenant 0.076 milligrammes d'arsenic par litre...C'est clair non!...et attention, accrochez vous, les poissons atteints peuvent propager leurs maladies à leurs confrères... là il y a de quoi se gratter la tête...

Source: newcastlestar.com



En Angleterre
     C'est dans la rivière Leadon qu'un promeneur à découvert un désastre. Plus un poisson vivant, tous morts, des milliers....Une pollution, c'est certainement une pollution, et moi je vous le dis, ça vient de la station d'épuration voisine de Ledbury qui se met à fuir elle aussi...merde alors...

Source ledburyreporter.



...etc...etc...etc...etc.....etc...un peu partout dans le monde...


    Donc face à ces incontestables mystères qui se propagent sur notre planète, Nature Alerte a donc mené pour vous une investigation et vous livre à froid ses premières conclusions:

    Comme vous le remarquez tout va bien, et l'extraction du gaz de schiste (très grosse consommatrice d'eau) que l'on retrouvera dans toute les régions citées n'a absolument rien a voir dans ces affaires d’hécatombes de poisson et de pollutions de rivière. Pas plus non plus, les nombreux ciels voilés d'un temps pourri qui nous dessèche.

    Vous l'aviez déjà deviné je pense, c'est forcement l’oxygène, les météorites, les passages de comètes, le changement de gouvernement, la chaleur, le froid, la lumière, que sais je encore, qui en sont les principaux coupables. D’ailleurs vous n'allez pas nous emmerder avec vos questions, l'extraction de l'huile de roche est très sure, et a tout ... et rien à voir avec 2012. Je vous ferez remarquer tout de même que les hécatombes de poissons ont été prédits par Rumulus Potinaculus en moins 7 500 avant JC et l'on retrouve ces prédictions dans tous les bons livres dignes de ce nom.

    Nous pouvons donc conclure sans hésitation que ces hécatombes mystérieuses de poissons n'ont absolument rien à voir avec l'extraction de gaz de schiste même si l'azur de mes réponses vous semble un peu voilé...un Point ...c'est tout.

Mercredi 16 novembre 2011

 

TexasGulfCoastMap.gif

 

      Une alerte à la marée rouge (…invasion d’algues rouges toxiques de type Alexandrium minutum*?…) été émis par le département de la santé du Texas il y a une semaine dans la plus grande discrétion.

Plus de 4.2 million de poissons marins ont déjà trouvé la mort dans cette invasion depuis septembre.

Christine Mann, assistante de la responsable de presse du service santé de l’état du Texas s’assure auprès de la toute presse locale que l’avertissement à la population , les invitant à ne plus consommer les huitres, les moules, les palourdes et les buccins des eaux du Texas et invite les texans à rester loin des zones côtières du golf, a bien été noté

      Elle rappelle que cette marée rouge peut provoquer des toux, des irritations de la gorge et des yeux lorsqu’elle s’évapore dans les embruns. Les gens souffrant de problèmes respiratoires comme l’asthme peuvent éprouver des symptômes plus prononcés, qui disparaissent habituellement quand les gens quittent les zones affectées. »

Néanmoins elle laisse le soin aux municipalité côtières de mesurer le danger et de déclarer ou non l’interdiction de l’accès aux plages »

«Les responsables de la santé publique du Texas quant à eux ont ordonné la fermeture des exploitations ostréicoles des eaux côtières du Texas en raison de la prolifération des algues »

      L’intoxication neurotoxique (PSN) qui menacent la santé humaine le long de la « Texas Gulf Coast » (gole de mexico) à incité les autorité de la santé texanes a émettre une alerte à la marée rouge sur toute la côte allant de Bronsville à Galveston, où plus de 4.2 millions de poissons marins ont déjà trouvé la mort depuis septembre dernier.

« Le personnel du « Padre Island National Seashore » continue de retrouver régulièrement depuis plusieurs semaines des coyotes malades ou morts, probablement intoxiqué après l’ingestion de poissons échoués.

Toute pêche commerciale ou récréative des mollusque et des crustacés est désormais interdite sur toute la cote Texane jusqu’à nouvel ordre.


     Le département de santé de l’état invite la population à ne pas s’aventurer sur les plages, où un risque élevé d’intoxication est avéré.

les symptômes les plus courant signalant une intoxication sont des nausées et des vomissement ainsi que la perte de l’aisance de l’élocution.

Cette forme d’intoxication alimentaire peut conduire à des sensations de picotement et d’étourdissements à travers tout le corps et, dans de rares cas graves, la paralysie et des difficultés respiratoires qui peuvent entraîner la mort.

     L’hécatombe massive de poissons (estimation de 4.2 millions de poissons depuis septembre dernier) qui touche la côte actuellement a été attribué aux chaleurs extrêmes qui a touché la région cet été et cet automne, et qui a provoqué une prolifération des algues rouges toxiques même si celle ci a été c’est vrai accentué par l’épandage du Corexit qui a servit à traiter la marée noire qui continue de toucher la région, mais aussi par le ruissellements des engrais agricoles.

Des galettes de pétroles, toujours aussi mortelles, continuent de s’échouer sur les cotes texanes depuis la catastrophe du golf de 2010, et le Corexit est toujours utilisé pour mieux les masquer.

« j’ai été choqué de voir des centaines de milliers de poissons sur plus de 10 km le long de nos plages » a avoué la semaine dernière Sofia Benavides la commissaire du comté de Cameron… »Les oiseaux picoraient les poissons morts que la marée avait déposé, la puanteur était insoutenable »


      Mais les habitants continuent de poser la même question aux autorités depuis 2010… »Pourquoi l’état ne pose t-il pas des panneaux de signalisation indiquant le danger pour la santé humaine sur nos plage tout le long des côtes? »

Quant aux services du net, ils ne sont accessibles qu’aux personnes habilitées et tout cela nous fait frémir, qu’essaye t-ils de nous cacher?

Source examiner.com / trad Nature Alerte

RedTideKills4MillionFishInTexasIn2011.png

4,2 MILLIONS de poissons morts…Vous vous imaginez!!! Incroyable! mais prévisible, avec tout ce qui s’est déversé dans cette région du Golfe depuis 2010.

 

Sources : l'éveil2011 et wikistrike

 

Vendredi 18 novembre 2011

Hécatombe de cétacés en Australie

et Nouvelle-Zélande

     Les phénomènes de morts massives d'animaux deviennent de plus en plus fréquents. Derniers en date, la soixantaine de baleines pilotes echouées hier en Nouvelle Zélande et les vingt-deux cachalots échoués samedi en Australie ont tous péri.

 

baleine-2-bb116.jpg     Une soixantaine de baleines pilotes sont mortes après s'être échouées hier

sur la plage de Farewell Spitplage, un endroit isolé de l'île sud de Nouvelle-Zélande.

 

      Samedi dernier, c'etait vingt-deux cachalots, longs de 12 mètres et pesant plus de deux tonnes, qui sont venus s'échouer samedi soir à Ocean Beach, près de Strahan, un port de Tasmanie, dans le sud de l'Australie. Malgré les efforts de secouristes aucun n'a pu être remis à flot.

      Quatre autres cachalots sont entrés dans le port et ont été coincés par un banc de sable. Deux ont été dégagés et sont repartis vers le large, mais deux étaient toujours coincés ce lundi. Deux baleines de Minke (de petits rorquals) se sont également échouées dans les environs et sont mortes.

     La cause de ces échouages n'est pas expliquée, mais de tels phénomène se produisent de plus en plus fréquemment, certains y voyant les conséquences de l'usage de sonars plus puissants par les militaires, d'autres des conséquences du déréglement climatique.

Le plus inquiétant est que les cétacés ne sont pas les seuls à être régulièrement décimés sans que l'on sache pourquoi.

     On constate de plus en plus fréquemment des hécatombes de poissons ou d'oiseaux sur de nombreux points de la planète. Les mollusques et les insectes ne sont pas épargnés non plus. Ainsi la population d'abeilles chute fortement depuis des années en Amérique du nord.

Si de nombreux sites internet, souvent amateurs comme le blog Nature Alerte, se sont interessés à ce phénomène, les autorités et les scientifiques ne semblent pas très prompts à s'y intéresser.

http://naturealerte.blogspot.com/se...

      Quand ils le daignent, les pistes avancées par les autorités pour expliquer ces phénomènes sont loin d'être convaincantes. Ainsi on nous explique que des feux d'artifice auraient provoqué la mort de centaines d'oiseaux effrayés au Kansas :

http://www.lefigaro.fr/sciences/201...

      De plus, l'augmentation des phénomènes de morts massives d'animaux est acompagnée également d'une augmentation statistique des phénomènes météorologiques extrêmes ainsi que de séismes dont la gravité directe et indirecte (par Tsunami) n'avait pas été vue de mémoire d'homme.

Une tendance dont j'avais parlé dans cet article : http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

Il y a parfois synchronicité entre les peux phénomènes, comme cela s'est produit peu avant le grand séisme qui vient de frapper le Japon.

      En effet, juste avant ce tremblement de terre, tout au long de la côte pacifique des Etats Unis, le ressac a rejeté des milliers de poissons morts dont certains ont bouché les marinas et les ports de Californie comme celui de Redondo Beach littéralement bouché par des sardines (non ce n'est pas une blague marseillaise).

 

Une série noire dont les médias mainstream ne font que quelques entrefilets dans leur rubrique "insolite".

des baleines crèvent, et les médias en font des insolites. Dans quel monde vivons-nous ?

 

 

Sources : Agoravox et wikistrike

Lundi 1 août 2011

A la Réunion, des oiseaux tombent du ciel

Tisserand.JPGUne soixante d'oiseaux trépassent


 

    Un scénario digne de films d'Hitchcock, mais c'est bel et bien la réalité. Une soixantaine d'oiseaux morts sont tombés du ciel à Saint-Benoit dans le quartier de Bras-Fusil a rapporté la radio Freedom cet après-midi. Ce sont des habitants qui ont vu tomber les oiseaux, des moineaux et des oiseaux bélier. "Les oiseaux sont tombés du ciel, certains déjà morts et d'autres évanouis", explique un dés témoins au micro de la radio.

    Depuis le début de l'année plusieurs phénomènes de ce type ont été observés notamment aux États-Unis et en Suède. Les hypothèses avancées pour expliquer ce phénomène sont les tempêtes, la grêle, l'électrocution ou encore un accès de panique dû à des feux d'artifices trop bruyants. Mais pour les experts, ces phénomènes ne sont pas exceptionnels et n'ont rien "d'apocalyptique", selon le Centre national pour la faune de l'institut de géophysique américain.

    En tout cas ce genre de phénomènes font les choux gras de blogs religieux qui n'hésitent pas à ressortir des passages de la Bible "C'est pourquoi le pays sera dans le deuil, tous ceux qui l'habitent seront languissants, et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel; même les poissons de la mer disparaitront" (Chapitre 4, verset 3 du livre d'Osée).

    Les oiseaux, eux, continuaient de tomber à 17 heures selon les témoins...

 

Source : Zinfos 974

 

 

Mardi 15 novembre 2011

 

 

    La vie avienne en Tunisie  connait un événement dramatique  ces derniers jours suite à la mortalité massive de milliers d'oiseaux (première estimation : 10 000 oiseaux) dans des conditions mystérieuses.  Les circonstances sont, pour le moment, inexpliquées.

 

mort-oiseau-300x210.png

       Plusieurs sources confirment l’augmentation importante de la mortalité des oiseaux sauvages dans les zones humides du nord (Sabkhat Séjoumi et lac Echkeul et Ghar el melh).
Des cas similaires à Ontario au Canada Falkoping, dans le sud-ouest de la Suède, en Louisiane et Arkensas (Etats-Unis) et, maintenant, la malédiction affecte la Tunisie.

      Les vétérinaires tentent de trouver une explication à cet incident inhabituel  qui touche pour la premier fois la Tunisie avec une incroyable envergure. Plusieurs scénarios pour expliquer cette énigme :

 Hypothèse 1 : le système d’installation de télécommunication (réseaux téléphoniques)  est pointé du doigt puisque il génère des champs magnétiques qui influencent sur le système nerveux des oiseaux.

 Hypothèse 2 : les symptômes sont diagnostiqués étant des difficultés de locomotions. Il paraît que les investigations préliminaires s’orientent vers une anadémie de botulisme, rappelons que le botulisme est une affection nerveuse, le plus souvent d’origine alimentaire, provoquée par l’action de neurotoxines bactériennes (toxine botulique) causée par clostrodium. Quelques espèces sont toxigènes et peuvent causer des maladies noncontagieuses résultantes de l’introduction accidentelle dans l’organisme du germe et de sa toxine. Les quatre principales de ces maladies sont le botulisme, le tétanos, la gangrène gazeuse et l’entérotoxémie.

Hypothèse 3 : des mortalités collectives suite à la destruction de la niche écologique   des certaines espèces par l’action de la pollution ou bien l’aménagement urbain ce qui rend la possibilité de peupler ce milieu quasiment nul ou bien faible.

Il faut que tous les organismes de recherches et d’investigations écologiques tunisiens se mobilisent pour décrypter cet événement mystérieux qui menacera l’avifaune tunisienne.

Par Hamdi Hached

Source : wikistrike

Hypothèse 4 : Aucune de ces réponses

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique PRACHERSTORFER - dans 7 - Mon fils - il faut que tu saches !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Araka Nui autour du monde
  • Araka Nui autour du monde
  • : Le voyage initiatique de Teiva sur le catamaran ARAKA NUI parti en 2008 pour un tour du monde. Arrivé en Casamance en septembre 2009, il en repart 2 ans plus tard, mais cette fois sans son papa... C'est l'occasion pour ce dernier de collecter des sujets d'informations aussi divers que variés sur la spiritualité, la géopolitique, l'environnement et les sciences en vue d'étudier ces sujets le moment venu avec Teiva et de débuter son initiation vers un nouveau paradigme.
  • Contact