Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 10:10

 

Du 16 janvier au 6 février 2010 :

La seconde mission humanitaire médicale de ma Do bat son plein. Après Kouba dans les îles Karone, Araka Nui réembarque son lot de toubibs pour faire route vers Diogué. Un circuit maintenant classique pour la centrale de navigation du bord : le skipper n’a qu’à se fier à la trace de Maxsea pour mener son bateau à bon port. Après une pause déjeuner à Nioumoune, Araka Nui redescend la Casamance avec les 2 moteurs et le courant dans le cul pour déposer ses humbles passagers avant la nuit : montage des tentes oblige.

Le site du campement de Diogué est toujours apprécié par l’équipe : les tentes sont surélevées au bord du bolong avec une vue 5 étoiles.

 

L’équipage d’Araka Nui retrouve son « sweet home » bien au chaud, car les nuits sonts très fraîches depuis quelques temps. Dès le lendemain notre Do retournera au boulot.

 

A Diogué point de Rita pour nous préparerà déjeuner. Cette fois ce sera papa cook. Apparemment Teiva ne s’en plaint pas Il faut dire que je lui concocte des plats qu’il apprécie (purée, riz, pâtes et steack haché) d'autant plus que j'ai supprimé les grignotages de Choco-Bn avant les repas. D’ailleurs pour simplifier les discussions j’ai prié ma Do de ne plus acheter ces coupes faim qui de plus sont la pire des choses pour les dents des enfants, dixit nos équipes de dentistes d’ANIMA. Maintenant, lorsque Teiva a un petit creux je lui propose un fruit ou un jus. Ca a été dur au début mais j’ai fini par y arriver. Il faut dire qu’il n’aimait que les bananes et kiwis. Comme par hasard à présent il mange avec bon appétit et ses repas sont un peu plus équilibrés et réguliers. La reprise en main du papa aura été facilitée par les missions ANIMA qui confisquent la maman des journées entières.
Merci ANIMA !

  

32-1-Diogue.JPG  " Araka Nui au mouillage de Diogué "




32-2-Diogue.JPG" Le compagnon d'Emile c'est vu emputer court ses pauvres ailes" 



32-3-Diogue.JPG 
" Teiva explique l'écologie de la Terre à ses copains " 

 32-4-Diogue.JPG

" Je suis ébahis par la pertinence et la justesse des propos :
mon fils a de bons profs... "
 

32-5-Diogue.JPG" Le youyou du Sénégal fait la pose pour Araka Nui " 

 

 32-6-Diogue.JPG

" Jeux de lancer de boules de sable avec Mohamed " 

 

 

 32-7-Diogue.JPG

" Sur la grande plage les femmes prennent la suite
après le débarquement du poisson par les pêcheurs "





32-8-Diogue.JPG" Vidé, écaillé, rinçé à même le sable le poisson est près
pour sa transformation en filets "
 




32-9 Diogué" La petite fritture sera fumée en l'état "




32-10-Diogue.JPG" Sur cette immense zone de nettoyage,  pour les viscères de poissons,  pas de vautours équarisseurs, mais des cochons "



32-11-Diogue.JPG" Nettoyage du matériel, la journée de labeur prend fin,
au second plan les étals de poissons à sécher du jour "







32-12-Diogue.JPG"  Ce jour, c'est un gros arrivage de soles qui est passé au séchage.
Taille des soles : 14 centimètres...
autant dire qu'il n'y a pas de chair à manger.
Dans quelques années cette espèce aura disparu ! " 



32-13-Diogue.JPG" Dès l'école finie, ici tous les enfants travaillent "




32-14-Diogue.JPG" Les pirogues de pêcheurs arrivent du large à toutes heures "






32-15-Diogue.JPG" Débarquement de la pêche du jour.
Un coup de filet sur du poisson chat".







32-17-Diogue.JPG" Fumage artisanal du poisson au bois de palétuvier.
La mangrove toute proche n'est pas replantée, 
c'est déjà un désert ".





32-16-Diogue.JPG"" Le bidon ville des pêcheurs Ghanéens en bord de mer
est très éloigné du village Diola.
Ici c'est la précarité pour une population qui émigre
afin de nourrir la famille demeurée au pays ".




32-18-Diogue.JPG" Chaque homme ou femme possède son téléphone portable,
malgré l'absence cruelle d'argent.
C'est Orange qui gagne bien sa vie au Sénégal".




32-19-Diogue.JPG" La préparation des repas, le fumage du poisson sont la cause de la disparition de la mangrove alentour. Personne ne pense à replanter ".





Tout l’équipage vous dit : KASSOUMAYE,

 

Dominique PRACHERSTORFER,
skipper d’ARAKA NUI                                                                                           

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Araka Nui autour du monde
  • Araka Nui autour du monde
  • : Le voyage initiatique de Teiva sur le catamaran ARAKA NUI parti en 2008 pour un tour du monde. Arrivé en Casamance en septembre 2009, il en repart 2 ans plus tard, mais cette fois sans son papa... C'est l'occasion pour ce dernier de collecter des sujets d'informations aussi divers que variés sur la spiritualité, la géopolitique, l'environnement et les sciences en vue d'étudier ces sujets le moment venu avec Teiva et de débuter son initiation vers un nouveau paradigme.
  • Contact